Financement : Recherche

Le CATON soutient la recherche visant à faire progresser les connaissances et la compréhension de la situation actuelle des étudiants transférés et des parcours de transfert en Ontario. L’objectif de cette stratégie de financement est d’accroitre nos connaissances pour qu’elles influent directement sur les politiques et pratiques institutionnelles, et qu’elles contribuent à une meilleure compréhension des problèmes systémiques risquant d’affecter le transfert et la mobilité étudiante.

Voici les domaines d’intérêt pour la recherche

  • Les résultats des étudiants transférés dans le marché du travail et en milieu académique.
  • Les parcours reliant de nombreux types de titres de compétences, dont les microtitres de compétence, l’évaluation et la reconnaissance des acquis (ERA), les certificats d’études supérieures, l’expérience professionnelle et les titres de compétences non conventionnels.
  • Les considérations relatives au transfert pour les établissements autochtones.
  • Les soutiens et les expériences des étudiants transférés (p. ex. intégration post-transfert, soutien en santé mentale).
  • Les effets de la COVID-19 sur les flux de transfert.
  • Le couplage des données permettant d’évaluer les résultats, les caractéristiques, les schémas de transfert et les parcours des étudiants. Ce couplage inclut les commissions scolaires (de la maternelle à la 12e année) et les établissements postsecondaires afin de lier les registres administratifs dans le but d’analyser les schémas localisés de flux d’étudiants (entrée/transfert direct(e)) dans les régions de l’Ontario.

Financement

Le projet de recherche octroie généralement une subvention comprise entre 10 000 $ et 100 000 $. De plus généreuses subventions pourront être accordées en fonction de la portée de la recherche.

Admissibilité

Sont admissibles : les établissements postsecondaires publics de l’Ontario (collèges, universités et établissements autochtones), les organisations à but non lucratif et les chercheurs du postsecondaire étudiant le domaine de l’éducation postsecondaire en Ontario. Les demandes peuvent être soumises individuellement par les établissements ou bien collectivement sous la forme d’initiatives de collaboration.

 

Demande

Si vous souhaitez discuter de votre projet avant de présenter une demande, veuillez communiquer avec Rod Missaghian, chercheur principal, à l’adresse : rmissaghian@oncat.ca.

Postulez ici

Pour voir les lignes directrices sur le budget, veuillez cliquer ici.

 



Exigences de soumission

Pour que votre demande de financement soit prise en compte, votre proposition doit inclure les éléments suivants :

  • Portée claire et méthodes rationnelles : Les propositions doivent présenter des questions de recherche précises et un plan de recherche détaillant les sources des données, les approches de recherche et les techniques envisagées.
  • Exposé convaincant : Les propositions doivent démontrer en quoi les connaissances acquises peuvent renseigner les politiques, les parcours et les pratiques institutionnelles relatives à la mobilité étudiante en Ontario. Elles doivent également expliquer en quoi la recherche contribuera à la littérature sur la mobilité étudiante et la manière dont elle pourra servir de ressource sectorielle pour élaborer un système d’éducation postsecondaire plus transparent en Ontario.
  • Capacité de recherche prouvée : Les propositions doivent démontrer une capacité sans équivoque à conduire la recherche et à constituer une équipe dédiée appropriée.
  • Stratégies de mobilisation des connaissances : Les propositions doivent inclure un aperçu des stratégies de mobilisation des connaissances à déployer en cours de projet et de la manière dont les résultats de la recherche seront échangés et éventuellement mis en œuvre.
  • Budget : Les soumissions doivent inclure un budget clair et réaliste censé s’aligner avec les activités proposées.
  • Examen éthique (le cas échéant) : Les soumissions doivent inclure un échéancier assujetti à l’approbation du Comité d’éthique de la recherche si nécessaire. Un examen éthique s’impose pour les projets impliquant des participants humains ou des recherches institutionnelles comportant de nombreux partenaires institutionnels ou donnant accès à des données ou à des registres.