CATON stagiaires d'été 2019

Photo of interns - Danielle, Grigorii, Aidan
Communiqué

Pour un étudiant, il existe quelques étapes clés de transition au cours des études postsecondaires, comme s’adapter à une nouvelle école et à un nouvel environnement, peut-être faire un transfert à une autre école ou à un autre programme, et enfin, ce passage délicat du monde universitaire au début de la carrière. Les stages peuvent être une excellente façon de faciliter cette étape. Pour la première fois, le CATON a eu le plaisir d’accueillir cet été trois stagiaires issus de trois domaines différents et intéressants.

Pour ce billet de blogue, nous avons posé à nos stagiaires quelques questions, afin d’en savoir un peu plus sur leurs expériences au CATON et sur eux.
 



 

Aidan Hayes


Quel est votre rôle au CATON? Pouvez-vous nous décrire un projet en particulier que vous avez trouvé intéressant?
Je suis analyste des politiques stagiaire au CATON. Je fais des recherches sur l’internationalisation de l’enseignement postsecondaire en Europe et sur la façon dont nous pourrions adapter certaines de leurs méthodologies ici au Canada.

Aidan Hayes, analyste des politiques stagiaire  Intérêts/loisirs Musique heavy metal  Lecture estivale  Une tonne de travaux sur la philosophie scientifique qui me sont nécessaires pour le volet de recherche indépendante de mes études sur les façons pour les responsables des politiques de distinguer une véritable expertise scientifique de la pseudoscience.

À quoi ressemble votre parcours scolaire à ce jour?
Une bonne description serait sans doute « un long chemin sinueux ». Je suis titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en philosophie, après quoi j’ai travaillé pendant plusieurs années comme adjoint à l’enseignement contractuel et dans un centre universitaire de rédaction. Après un certain temps, j’en ai eu assez de chercher constamment des contrats et j’ai donc décidé de retourner aux études. Je termine maintenant ma maîtrise en politiques et administration publiques, et j’espère bien avoir terminé mes études après ce diplôme!

Quel a été le volet le plus intéressant de votre stage jusqu’à maintenant?
À l’université, j’ai souvent constaté qu’en raison des exigences des nombreux cours et travaux, je n’avais pas le temps d’approfondir mon apprentissage d’un domaine de politique avant de devoir passer à un nouveau sujet. Au CATON, j’ai l’occasion de me concentrer davantage sur une chose à la fois; je n’ai pas à me pencher simultanément sur un grand nombre de problèmes différents. J’ai donc la possibilité de mieux comprendre ce sur quoi je travaille.

Quel conseil donneriez-vous aux futurs stagiaires?
Renseignez-vous sur le travail de vos collègues. Cela peut vous aider à mieux comprendre comment vous pourrez bien collaborer avec les membres de l’équipe. De plus, cela est un excellent moyen de faire connaissance avec tous vos futurs collègues.

Qu’est-ce qui vous attend après ce stage?
En fait, je ne sais pas vraiment où je vivrai ou travaillerai dans deux mois. Voilà qui est excitant!
 



Grigorii Kniazev

Grigorii Kniazev, analyste de recherche stagiaire  Intérêts/loisirs : Films et livres de science-fiction, photographie, lecture au hasard d'articles sur Wikipédia et vélo  Lecture estivale : Je viens tout juste de terminer The Chrysalids, de John Wyndham

Quel est votre rôle au CATON? Pouvez-vous nous décrire un projet en particulier que vous avez trouvé intéressant?
Je suis analyste de recherche stagiaire au CATON. J’ai eu comme tâche principale - très intéressante ‑ de désigner les ententes de parcours du collège à l’université dans la base de données du CATON. Il s’agissait d’une excellente occasion de mettre en pratique et de perfectionner mes connaissances de l’utilisation d’Excel pour résoudre des problèmes de données complexes.

À quoi ressemble votre parcours scolaire à ce jour?
Je suis titulaire d’un baccalauréat en génie industriel (métallurgie). Ce stage était la dernière étape de mon programme d’études supérieures en analyse de la recherche au Collège Humber. Je vais peut-être suivre plus tard un cours sur l’analyse des données et des mégadonnées.

Quel a été le volet le plus intéressant de votre stage jusqu’à maintenant?
Mon projet de recherche sur les ententes d’arrimage de type « 2 + 2 », qui sont des ententes entre les collèges et les universités qui permettent aux étudiants ayant obtenu un diplôme collégial (programme de deux ans) de poursuivre un programme connexe dans une université pour obtenir un baccalauréat (deux années supplémentaires). J’étais fort curieux de découvrir comment un transfert, lorsqu’il est bien fait, peut faire économiser du temps et de l’argent aux étudiants.

Quel conseil donneriez-vous aux futurs stagiaires?
Posez toujours des questions et prêtez attention aux constatations inattendues. Cela vous aidera à mieux comprendre vos tâches et à travailler avec plus d’attention avec vos ensembles de données.

Qu’est-ce qui vous attend après ce stage?
La recherche d’un emploi intéressant qui me passionnerait. J’espère trouver un poste dans le secteur de l’étude de marché.
 



Danielle Wong

Danielle Wong, stagiaire spécialiste du marketing numérique et du contenu   Intérêt/loisirs : Peinture, photographie, lecture et écriture  Lecture estivale : Beautiful Boy, de David Sheff

Quel est votre rôle au CATON? Pouvez-vous nous décrire un projet en particulier que vous avez trouvé intéressant?
Je suis stagiaire spécialiste du marketing numérique et du contenu au CATON. Cet été, je travaille au projet d’actualisation du site ONTransfer.ca. Grâce à ce projet, j’ai pu améliorer certaines compétences existantes et en acquérir de nouvelles.

À quoi ressemble votre parcours scolaire à ce jour?
J’ai pris une année de congé après l’école secondaire, qui s’est transformée en une année et demie, jusqu’à ce que je décide de m’inscrire au collège George Brown en gestion d’événements spéciaux. J’ai obtenu mon diplôme l’an dernier et j’examine actuellement mes options pour poursuivre ma carrière en marketing numérique.

Quel a été le volet le plus intéressant de votre stage jusqu’à maintenant?
J’aime les projets et les tâches qui exigent de la créativité, que je peux exprimer par les arts visuels ou la rédaction. Au CATON, j’ai eu la chance de travailler sur des projets faisant appel à la conception d’éléments graphiques et à la rédaction de contenu. Des projets comme les graphiques du Rapport annuel de 2018-2019, l’actualisation estivale du site ONTransfer.ca et le billet de blogue sur les stages que vous lisez en ce moment!

Quel conseil donneriez-vous aux futurs stagiaires?
Il est tout à fait acceptable de faire plus d’un stage – celui-ci est mon deuxième et il m’aide beaucoup dans ma recherche d’une carrière. Il est bon de se rappeler qu’un parcours peut être valable même s’il n’est pas parfaitement linéaire.

Les stages sont un excellent moyen de découvrir ce qui vous plairait comme carrière; ils vous aident à faire le tri entre ce qui ne vous intéresse pas et ce que vous voulez vraiment faire. Examinez vos options et perfectionnez vos compétences du mieux que vous le pouvez. Vous n’avez pas nécessairement besoin d’obtenir un emploi avec votre diplôme, mais lorsque vous trouvez quelque chose qui vous intéresse, lancez-vous dans ce domaine, et ne lâchez pas.  

Qu’est-ce qui vous attend après ce stage?
Je crois que la chose à la fois effrayante et excitante à la fin d’un stage, c’est d’avancer et de passer à une autre étape de sa carrière. Apprendre sur le tas ce n’est pas toujours facile, mais au moins c’est amusant. J’essaie de m’intégrer à la population active, en cherchant un emploi qui me plaira et qui stimulera ma créativité. Je cherche activement un poste dans le domaine du marketing numérique. Mais dans l’ensemble, j’ai hâte de découvrir ce que l’avenir me réserve, avec ses surprises!  
 



Alors que la fin de l’été approche, nous remercions nos stagiaires d’avoir été des membres extraordinaires de l’équipe et nous leur souhaitons beaucoup de succès dans leurs projets.

Dans toutes ses activités, le CATON met l’accent sur les étudiants et cherche à mobiliser ceux-ci. Si vous êtes un étudiant et souhaitez nous aider, jetez un coup d’œil aux possibilités suivantes :

  • Analyste de politiques stagiaire : https://oncat.ca/en/policy-analyst-intern
  • Bénévole au Comité d’experts en matière de transfert des étudiants (CETE) : Les membres du CETE sont des étudiants ou de récents diplômés qui ont effectué un transfert au moins une fois dans leur parcours scolaire en Ontario. En tant que représentants de la communauté que le CATON dessert, ils fournissent une précieuse rétroaction sur les activités du CATON, lesquelles comprennent notamment le site ONTransfer.ca, les initiatives de recherche, les comités, la gouvernance, les projets et les subventions. Pour en savoir plus : https://oncat.ca/fr/comite-dexperts-en-matiere-de-transfert-detudiants

Si vous souhaitez connaître les futures possibilités de stage, suivez-nous sur Twitter @CATON et abonnez-vous à notre bulletin.

 

Archivé
No